L'Association
"Sourires du Viêtnam"
Loi 1901 - w595014306
JO n° 1039 du 2/10/2004
Les priorités

Fermer Les maladies

Fermer L'eau

Nos actions

Fermer 2004

Fermer 2005

Fermer 2006

Fermer 2007

Fermer 2008

Fermer 2009

Fermer 2010

Fermer 2011

Fermer 2012

Fermer 2013

Fermer 2014

Fermer 2015

Fermer 2016

Fermer Le Viêtnam

Calendrier
2008 - Rapport de voyage

 

Rapport de Voyage Eté 2008
 

Lundi 28 Juillet :
22h30, cette année on décolle avec Qatar, super compagnie, super service, nous voilà bien rassurées car cette année, nous sommes plus de 20 personnes à partir ! (Bien sûr, le voyage est à nos frais). Dans nos valises: des jouets, des peluches et des pansements, récoltés par le Club Bruce Lee Shaolin Tao de Lestrem et s'il reste de la place, penser à prendre des affaires perso, quand même !
Mardi soir, enfin arrivés à Saïgon, il fait noir, chaud et la circulation comme d'habitude, infernale, bref, le bonheur, on est bien au Viêtnam !
Carole et Philippe écarquillent les yeux, et oui, on les avait prévenu, le Viêtnam, ça dépayse !

 

Jeudi 30 Juillet :
Avant de rendre visite à nos amis des Hauts Plateaux, nous partons avec un grand sac rempli de peluches, pour une 1ère distribution dans un hôpital pour enfants cancéreux à Saigon

 
   Les chambres font 24 m², on compte environ 20 enfants par chambre, plus le parent accompagnant, soit plus de 40 personnes en tout ...   Au Viêtnam pas d'aide soignant, si on est seul, personne pour faire la toilette ou donner le repas !
Le linge pend aux fenêtres, certains lits sont encombrés  d'affaires, toute une vie sur un lit ...
Il fait chaud, il n'y a qu'un ventilo par chambre, ou 2, le grand luxe quoi !
Une petite fille a un malaise, on doit la bouger, essayer de trouver de l'air... allongée par terre, une jeune fille est allongée sur le sol, elle pleure, elle souffre d'un cancer des os déclaré il y a un mois, son père est à ses côtés, il pleure aussi.
 
Dans le couloir, un bébé est allongé sur une natte, une perfusion dans le bras, un oeil en moins, on a dû lui retirer....  sa mère est à ses côtés, il n'y a pas assez de place pour tous dans les chambres, le couloir fait aussi bien l'affaire, à nous de faire attention où l'on met les pieds !    
On avait prévu de donner des bandes-dessinées aux plus grands, mais quelle surprise quand les ados nous ont demandé des nounours aussi !
Avant de repartir, nous distribuons une petite somme d'argent aux parents, ils n'ont souvent pas d'autres choix que de vendre leurs maigres biens petits à petits pour pouvoir soigner leurs enfants.
Merci à Docteur Hien de nous avoir ouvert les yeux sur une réalité que nous ne connaissions pas et qui mène le combat chaque jour pour améliorer les conditions de vie de ces familles à travers son association " Compassion Vietnam "
Pour contacter Mr Hien au sujet des enfants cancéreux : 215 Pierre Brossolette 94 170 Perreux sur Marne
Son adresse mail:  phan.m@wanadoo.fr
 
 
Le lendemain, on décide d'aller visiter Saïgon, histoire de se changer les idées, mais avant de partir, nous apprenons une triste nouvelle : Mr N'Guyen Van Bau, un mutilé que nous aidons depuis 1 an, s'est immolé quelques jours avant notre arrivée au Vietnam, devant chez lui.  Son fils a essayé de le sauver, mais trop tard, il est décédé le lendemain à l'hôpital.
Il nous avait tant ému lors de notre 1ère rencontre, on avait croisé son chemin, par hasard, mais il n'y a pas de hasard...
 
On essaie de comprendre son geste, sa famille nous explique qu'il venait d'apprendre qu'il avait le cancer, sans doute ne voulait-il pas être à la charge de sa famille.
Quand nous l'avions rencontré l'année dernière, il venait de vendre son fauteuil roulant pour payer son loyer, c'est le désespoir qui l'a tué ...
Nous allons prendre en charge ses deux petits enfants, que faire de plus ?
Samedi 2 Août :
Nous partons en circuit
Arrivés sur KonTum, il pleut, bien sûr !
La mousson est forte cette année, au même moment, dans le nord du pays, un reste de typhon qui vient de Chine, il faut rassurer nos familles, tout est ok, mais quand même, on évite de leur dire que l'on doit renoncer à certaines visites tant les routes sont impraticables !
On discute avec un couple de Français à l'hôtel, ils sont très inquiets, leurs enfants sont partis en Honda la veille pour visiter les villages, pas moyen de revenir, dodo chez les Jarai !
1er village, SDV aide les enfants de ce village de lépreux, 1 repas par jour et un soutien scolaire depuis 2 ans. Les enfants chantent en notre honneur, Carole pleure, tu ne m'avais pas prévenu qu'elle me dit, c'est vrai, j'ai oublié de la prévenir
 
 
Tous ces gosses en guenilles, qui chantent pour nous, on mérite pas, vite vite, on distribue des jouets et des vêtements ! 
 
   
 

 


Date de création : 05/04/2013 = 09:27
Dernière modification : 06/04/2013 = 18:00
Catégorie : 2008
Page lue 1126 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Quelques photos ...
 
L'Association
"Sourires du Viêtnam"
Rue de Lens
59480 La Bassée
Ephéméride
Dimanche
25
Juin 2017

Bonne fête à tous les :
Prosper


C'était aussi un 25 Juin
1950

Début de la guerre de Corée et, en 1991, début de la guerre en Yougoslavie.


Né(e) un 25 Juin 1944
Robert Charlebois

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^